Archive from mars, 2014
13 Mar
2014

Simultanée d’échecs : tous…contre un!

IMG_20140308_142904[1]Samedi dernier Guy Bucaille du Club d’Issy les Moulineaux est venu nous montrer tout son talent en affrontant 12 joueurs sur une simultanée. Certains ont réussi à lui poser problème mais le score finale est sans appel, 12 victoires pour Guy.

Merci à tous d’avoir jouer dans le calme, merci Guy pour avoir permis d’organiser cela.

12 Mar
2014

[Tactique] Dégagement

C’est l’action de libérer une case pour céder le passage à un pion ou à une pièce de son camp. 

Analyse et compléments

Un dégagement ne doit pas être confondu avec une évacuation. Dans les deux cas, le coup joué laisse une case vacante. Mais c’est pour être occupée ensuite dans le cas d’une évacuation, tandis que c’est pour être franchie dans le cas d’un dégagement.

Un dégagement ne peut jamais être fait au profit d’un roi, puisque ce dernier ne peut avancer que d’une seule case à la fois. Un cavalier n’ayant pas besoin qu’on lui fraye un chemin, il s’ensuit qu’un dégagement n’est jamais fait pour lui non plus.

Reste donc qu’un dégagement se fait presque toujours au profit d’une dame, d’une tour ou d’un fou. Plus rarement au profit d’un pion.

12 Mar
2014

[Tactique] Attaque par rayons-X

C’est la faculté de nos pièces à pouvoir prolonger leur action au travers d’autres pièces, une manière de visionner l’action prolongée d’une pièce en occultant l’obstacle.

En fait, ce thème, nous l’appliquions déjà sans le savoir. Lorsque, par exemple, une pièce est plusieurs fois attaquée et que nous voulons la défendre autant de fois.

Analyse et compléments

 L’attaque rayons X fait intervenir les notions de sacrifice d’attraction, de ligne de tir et de prolongement. Examinons la séquence des coups en les analysant un à un pour mieux les comprendre.

Au point de départ, on a une pièce adverse qui se trouve dans la ligne de tir d’une pièce à longue portée.

Un sacrifice a lieu, qui force cette pièce à s’éloigner de la pièce à longue portée, mais de façon à se trouver encore dans sa ligne de tir une fois le sacrifice consommé.

Le coup d’ensuite, la pièce à longue portée s’en empare, et le tour est joué.

L’effet de surprise vient de ce que la capture a lieu sur une case que la pièce à longue portée ne contrôlait pas.